Dépasser l’aspect contraignant de la traçabilité dans l’agroalimentaire

Dépasser l’aspect contraignant de la traçabilité dans l’agroalimentaire

« La notion de traçabilité renvoie actuellement à la peur et à la psychose, estime Jean-Luc Viruéga. Les entreprises en oublient qu’obligation réglementaire ne doit pas nécessairement être synonyme de contrainte. » Les enjeux de traçabilité dépassent en réalité largement l’aspect purement juridique. Le premier enjeu est bien sûr celui de la sécurité sanitaire car la traçabilité permet le rappel de lots en cas de non-conformité. Plus un système de traçabilité est performant, plus le retrait sera rapide et précis, limitant ainsi les répercussions négatives en termes d’image et de pertes financières pour l’entreprise.  Un système de traçabilité adéquat permet également à une entreprise d’améliorer la gestion de ces flux, de ces stocks, de ces procédés et ainsi gagner en qualité, efficacité, sécurité et productivité.