Relevez le défi de la digitalisation de la supply chain

Relevez le défi de la digitalisation de la supply chain

La supply chain digitale est plus agile

De la numérisation systématique à la transformation digitale de la supply chain, nous entrons dans l’ère de la data. Comment opérer la transformation digitale de votre entreprise ? Quelle stratégie adopter ? 

ACCELIIS vous présente les principales pistes à explorer pour une supply chain digitale et efficiente.

Numérisation, digitalisation et transformation digitale

Numérisation et digitalisation sont souvent utilisés comme s’ils étaient des mots parfaitement interchangeables. Ce qui n’est bien sûr pas du tout le cas ! 

Numériser, c’est transformer des données physiques en données numériques. On numérise donc quand on scanne une facture pour la conserver en pdf par exemple. Rien de plus commun dans notre quotidien professionnel.

Digitaliser est par contre un processus plus complexe, au-delà de l’action unique et isolée. Il s’agit d’intégrer des technologies numériques dans les process de l’entreprise. La transformation digitale étant l’étape ultime de ce process commencé par un simple scan de document et qui touche alors tous les secteurs, tous les process qui peuvent être concernés.

On peut dire, sans grand risque de se tromper, que toutes les organisations ont aujourd’hui intégré une part de numérisation dans leur quotidien. Ne serait-ce qu’à travers le fait de scanner des documents pour les conserver ou les transmettre en format numérique.

Mais toutes les entreprises ne sont pas encore passées au digital, loin de là. L’utilisation unique du mail et des documents numériques, de la réception de la commande au suivi transport, représente souvent un premier pas dans ce sens. De manière générale, la transformation digitale gagne, process par process, du terrain.

A l’heure de l’industrie et de la logistique 4.0, la transformation digitale est en marche. Pour certains, elle serait même tout simplement indispensable et exclurait du marché ceux qui ne l’ont pas opéré dans les 5 ans !

Digitalisation de la supply chain, de quoi s’agit-il concrètement

Pour appréhender concrètement ce qu’est une supply-chain digitalisée, nous pouvons imaginer la mise en place d’un système digital à chaque étape d’une chaîne simplifiée :

  • Sourcing : traitement automatisé des commandes. On peut bien sûr aller bien au-delà, notamment en faisant appel à l‘intelligence artificielle prédictive, qui n’est plus du tout de l’ordre de la science-fiction mais est déjà opérante dans bon nombre de sociétés. Recherche automatisée des fournisseurs et des meilleurs prix sont aussi au programme.
  • Transport amont : un TMS (transport management system) optimise les questions relatives au coût et au temps de transport. En parallèle, un système de traçabilité permet de récupérer les données transmises par les fournisseurs sur la provenance des produits, tout en les traquant en temps réel.
  • Transformation : la traçabilité se poursuit à chaque étape de la transformation des produits. 
  • Stockage : un WMS (warehouse management system) permet d’optimiser les opérations de stockage des marchandises.
  • Transport aval : TMS et système de traçabilité sont ici aussi au cœur de la transformation. L’objectif est bien entendu de localiser en temps réel et d’être en mesure de transmettre ces informations au destinataire, qu’il soit professionnel ou particulier.

Le passage au digital représente un gain financier, un gain de temps et une plus grande fiabilité à chaque étape. Fournisseurs comme clients valorisent une telle efficacité et capacité prédictive. Il s’agit bien entendu de projets à grande échelle, pour lesquels un accompagnement où la présence d’un collaborateur dédié est nécessaire.

Pourquoi vous de devez plus attendre pour digitaliser votre supply chain

Selon le rapport The Digital Supply Chain’s Missing Link: Focus de Capgemini, la moitié des entreprises interrogée ont des projets de digitalisation de leur supply chain. Il s’agit d’ailleurs le plus souvent de projets de grande ampleur. 

Leurs principaux objectifs sont les suivants :

  • Réaliser des économies (77% des réponses évoquent cet objectif)
  • Augmenter leur chiffre d’affaires (56% des réponses)
  • Adopter de nouveaux business models (56%)

Toujours selon cette Capgemini, “l’automatisation de la chaîne logistique et des achats offre un ROI de 18%”. La durée moyenne d’amortissement est de 12 mois. 

A l’heure où nous écrivons cet article (mai 2021), en pleine crise du Covid, les acteurs de la supply chain doivent faire face, en plus de l’habituelle concurrence internationale, à de nouveaux défis. Ruptures nombreuses, tensions sur les transports et les livraisons du dernier kilomètre. Les clients attendent, plus que jamais, rapidité et fiabilité.

La supply chain digitale est plus agile. Un très bon point pour elle et de quoi convaincre certains décideurs de sauter le pas.

Comment opérer la digitalisation de votre supply chain

Digitaliser la supply chain demande de définir une vraie stratégie d’entreprise, à laquelle doivent être  associés tous les départements.

Nous reproduisons ici les conseils délivrés par Capgemini suite à la parution du rapport The Digital Supply Chain’s Missing Link: Focus :

Les étapes d’une transformation réussie de la chaîne logistique

Le rapport recommande aux entreprises de s’inspirer des organisations qui ont mené à bien des projets à grande échelle et de se concentrer sur les trois points suivants :

  • Promouvoir la digitalisation et aligner les objectifs : des efforts de transformation orchestrés par la direction. En effet, la digitalisation de la chaîne logistique est un processus complexe qui implique la planification, les achats, l’IT et les RH, et ne peut donc pas être pilotée par une seule division. Les dirigeants doivent promouvoir cette transformation et donner une orientation stratégique à la définition des objectifs et des priorités. Cette digitalisation est indispensable à la réalisation des objectifs de l’entreprise et doit s’accompagner d’efforts généraux – augmentation de la transparence et amélioration de la satisfaction client, par exemple – pour ne pas se limiter à un exercice de réduction des coûts.
  • Fédérer les différents acteurs : des partenaires en amont et en aval de la chaîne logistique (fournisseurs et distributeurs / prestataires logistiques) impliqués et mis à contribution. Le décloisonnement des différentes fonctions de la chaîne logistique ainsi que des équipes technologiques est également essentiel à la réussite des projets.
  • Développer les talents : si les étapes précédentes permettent la mise en place d’une chaîne logistique digitale, les entreprises doivent également penser sur le long terme en investissant dans le développement d’une culture centrée sur le client et d’un vivier de talents pour assurer son entretien. Les entreprises doivent donc élaborer des stratégies pour attirer, retenir et former les collaborateurs.”

(Source Capgemini – Digital Supply Chain)

Digitalisation et traçabilité : faites-vous accompagner !

La traçabilité est plus que jamais un enjeu stratégique pour l’entreprise. A l’ère du digital, suivre en temps réel un colis ou localiser un article est devenu indispensable. ACCELIIS vous accompagne de la phase d’avant projet jusqu’à la maintenance de votre système de traçabilité.

Découvrir nos solutions dédiées à la logistique

Découvrir nos solutions dédiées à l’agroalimentaire 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appelez nous