La traçabilité : Une opportunité pour les PME

La traçabilité : Une opportunité pour les PME

Alors que ces dernières années les scandales alimentaires secouent les grands groupes, la prise en compte de la traçabilité dans le secteur agro-alimentaire devient une exigence essentielle. Au-delà de la médiatisation des grands groupes, la traçabilité est une réalité quotidienne pour les PME, TPE, qui représentent 98% du secteur agro-alimentaire.

La traçabilité n’est pas l’apanage des grands groupes, c’est une réalité quotidienne des PME

Depuis la loi européenne mise en vigueur en 2005, l’ensemble des entreprises de l’agro-alimentaire a une obligation de résultat quant à la traçabilité du produit. Cela, depuis la matière première jusqu’au produit fini. La traçabilité exige la même contrainte de résultat, à savoir pouvoir être en mesure de remonter la chaîne de production en cas de problème sanitaire ou d’erreurs n’est pas contraignante quant aux moyens employés pour y parvenir.  Or, bien trop souvent la prise en compte de la traçabilité est perçue par les PME/TPE comme un coût de production élevée.

Souvent pris de peur par le manque de temps, de moyens ou encore d’effectifs qualifiés, les PME assimilent la traçabilité comme l’apanage des grandes entreprises de la distribution.  Pourtant, ce sont la taille de l’entreprise, son secteur, son budget, qui doivent déterminer les outils de traçabilité nécessaires. En effet, bien qu’elle soit identique en termes de résultats, les moyens choisis pour la mener restent à la guise des entreprises.  Les PME doivent et peuvent mener une traçabilité efficace à hauteur de leurs moyens.

Une attente croissante des consommateurs

76% des consommateurs considèrent comme important la traçabilité d’un produit lors de leurs achats selon l’enquête menée par l’Ifop. La notion est connue des consommateurs, 80% des sondés donnent une définition juste et précise de la traçabilité.  Mais c’est également et surtout une préoccupation grandissante.

A l’aube de l’ère du bio, du consommer “local”, des circuits-courts, les PME doivent renforcer leur lien intrinsèque de proximité avec les consommateurs. Par conséquent, la transparence sur leurs produits constitue désormais un défi majeur pour nos PME/TPE. Des PME inter-réseaux ont déjà noué des liens très étroits pour assurer leur traçabilité ; mais aussi des nouveaux labels garantissant la fabrication française.

Une opportunité pour améliorer la productivité

En plus de rencontrer les attentes des français sur leur alimentation, la mise en place d’une traçabilité est source de gains de productivité. Les PME sont de plus en plus internationalisées, on constate par ailleurs l’expansion du e-commerce, ou encore des relations en réseau. Ainsi, la mise en place de moyens suffisants est devenue vitale pour répondre à ces nouvelles exigences.  Dans ce contexte, ce serait une perte de temps liée aux erreurs et oublis qui s’accumulerait sans la mise en place d’outil nécessaires.

Conclusion

Des outils adaptés au secteur de la PME, à son fonctionnement, apportent un nouveau souffle dans la capacité à organiser et contrôler le processus de production.  Il convient de repenser la vision de la traçabilité comme une opportunité unique en termes de gains de productivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *