L’entrepôt mobile au service de la stratégie logistique

L’entrepôt mobile au service de la stratégie logistique

Les entrepôts mobiles au service de la stratégie logistique.

L’immobilier logistique fait face à différents enjeux, notamment environnementaux. Au service de la performance de la supply-chain, l’entrepôt est bien plus qu’un simple lieu de stockage : il fait pleinement partie de la stratégie des entreprises.

Nouvelle arme du secteur du retail, entre autres, l’entrepôt mobile, et souvent urbain, permet de s’adapter à une demande fluctuante. Par son positionnement stratégique, il est un élément essentiel de la logistique du dernier kilomètre. 

ACCELIIS vous présente les dernières innovations en matière d’entrepôt mobile.

L’entrepôt mobile

Parmi les tendances de l’immobilier logistique, l’entrepôt mobile fait de plus en plus parler de lui. Doté d’une petite surface de stockage, par définition, l’entrepôt mobile est au service du maillage du territoire. Son déploiement permet de s’adapter à la demande. Il est donc plus ou moins durable. Il peut prendre plusieurs formes et correspond donc à différentes utilisations :

  • entrepôt urbain ou périurbain de petite taille. Ce type de bâtiment fait déjà partie de la stratégie commerciale de l’entreprise. Il a été conçu pour servir la supply chain et pour se rapprocher du client final. Il s’agit du moins “mobile” de cette liste.
  • la cellule commerciale détournée. Ou plus précisément, réutilisation de cellules commerciales fermées (dont le nombre est en augmentation cette année…). Elles sont présentes dans toutes les agglomérations, facilement disponibles et font même l’objet d’un nouveau marché. Pop-up store un jour, entrepôt le lendemain. Ce sont des surfaces pleinement optimisées, qui répondent à un besoin à l’instant T. 
  • le “black store” (un mix d’entrepôt et de magasin) est assurément le type d’entrepôt mobile dont on parle le plus cette année. Une même cellule commerciale est à la fois lieu de vente et de stockage. Et parfois pour des enseignes différentes. 

Quel que soit son mode d’organisation, l’entrepôt mobile est plus proche du client final. Il n’est pas nécessairement urbain, même si on le trouve le plus souvent dans les centres-villes ou en périphérie.

Il s’agit donc de petites surfaces, bien loin des entrepôts XXL qui deviennent aujourd’hui la norme. Pour autant, même si leur déploiement est rapide et leur utilisation ponctuelle, ils se doivent d’être tout aussi fonctionnels. Ils doivent répondre aux mêmes attentes de la part des logisticiens et au même besoin d’organisation que dans un entrepôt plus grand. Il convient donc d’adapter les outils aux contraintes de la surface et à sa mise en service rapide. 

Les spécificités de l’entrepôt mobile

Nous avons déjà abordé quelques-unes des spécificités de la surface de stockage en elle-même. A savoir :

  • espace urbain ou péri-urbain
  • petite surface au sol
  • espace qui n’est pas nécessairement conçu pour cette utilisation (absence de quai, hauteur sous plafond, etc).

Bien entendu, l’organisation de l’espace respecte les codes du métier et sépare zone de réception, zone de stockage et zone d’expédition. Même si cette séparation est parfois ténue…

Les références disponibles dans un entrepôt mobile ne sont pas les mêmes que dans un entrepôt traditionnel. Il s’agit des références les plus demandées à l’instant T. Parmi ces références, seules celles qui sont adaptées à l’espace disponible sont stockées sur place. L’idéal étant des colis de petite taille, de format relativement similaire. Les quantités sont limitées. Les matières dangereuses bien entendu exclues.  

L’entrepôt mobile est le royaume du picking ! Sur place, les outils de tracing et tracking sont indispensables. La communication avec l’entrepôt central est permanente. 

Enfin, le choix de l’équipe dédiée à cet entrepôt est décisif. Les logisticiens sélectionnés devront intervenir dans un contexte d’urgence, et utiliser des outils qui ne sont pas toujours optimisés pour l’utilisation qu’ils en font.

Il est préférable de se faire accompagner lors du déploiement de ce type de solutions mobiles. ACCELIIS est à votre écoute et vous conseille dès la phase d’avant-projet. 

Pourquoi faire le choix de l’entrepôt mobile ?

Le choix de l’entrepôt mobile est un choix stratégique audacieux. Il s’impose de plus en plus dans le contexte actuel : la pandémie de Covid-19 a bouleversé l’ensemble de la supply chain et a mis en tension certains approvisionnements. Elle a également modifié les comportements d’achat. Mais même en dehors de ces problématiques, l’entrepôt mobile permet notamment :

  • l’optimisation des coûts et des délais de livraison.
  • d’apporter une réponse efficace à la problématique du dernier kilomètre et donc d’aller dans le sens de la satisfaction client. Un client satisfait sera bien évidemment plus enclin à passer de nouveau commande… Selon une étude de CAPGEMINI, 48% des clients mécontents de la livraison passeront commande ailleurs. A contrario 75% des clients satisfaits par les modes et délais de livraison se disent prêts à augmenter le montant de leurs dépenses auprès du même vendeur. 
  • flexibilité et donc capacité à s’adapter à la demande. 

Le maillage du territoire est une question fondamentale en logistique, qu’elle soit urbaine ou non. Être proche de ses clients est une nécessité, encore plus à l’heure de la distanciation sociale qui pousse les échanges à devenir 100% digitaux. 

L’entrepôt mobile, un entrepôt agile

Résilience, flexibilité et agilité sont à l’ordre du jour. Est-ce que l’entrepôt mobile est un entrepôt agile ? Il nous semble que la réponse est évidente !

Mobile, cet entrepôt n’est plus du tout perçu et utilisé comme un point fixe avec lequel il faut composer et à partir duquel on organise les flux logistiques. Il est placé, par la direction logistique, là où il se révèlera le plus utile, efficient. Et cela sur le moment. Outils, marchandises et équipes logistiques pourront être déployées ailleurs lorsque cela sera plus opportun. 

Nous venons de mentionner le déplacement des équipes logistiques. Bien entendu, cela ne peut se faire qu’en adéquation avec les directions R.H. et l’adhésion des logisticiens concernés. L’entrepôt mobile ne peut donc être une solution efficace qu’au sein d’une organisation agile où la communication entre les services et les hommes est permanente.  

Une telle structure apporte une réponse rapide à un besoin spécifique. Que ce soit les jouets  les plus demandés en période de Noël ou du matériel médical en pleine crise sanitaire… L’entrepôt mobile permet à l’organisation qui le met en place de se démarquer de ses concurrents en rendant le produit plus facilement et plus rapidement disponible au retrait ou à la livraison.

Lire notre article L’agilité est-elle l’avenir de la logistique ?

L’entrepôt mobile, au service de l’explosion du e-commerce

Nous écrivons cet article en décembre 2020. Le e-commerce est assurément en pleine explosion. Son succès était déjà grandissant les années précédentes et les consommateurs s’habituent au confort de la livraison express, parfois en 1 ou 2 heures seulement. 

Ce mode de commercialisation apparaît de plus aujourd’hui comme plus safe, quand il n’est pas le seul moyen de se procurer des articles “non essentiels”. 

Qu’il soit le fait de géants du secteur, de grandes enseignes déjà bien rodées à la vente en ligne ou de petits commerçants forcés de s’y mettre plus ou moins en catastrophe, après la vente vient la question de la livraison. C’est une évidence. Mais les solutions qui s’offrent au vendeur ne le sont pas toujours… Surtout pour les vendeurs qui ne sont pas des rois du e-commerce. L’entrepôt mobile est alors un choix stratégique qui offre au consommateur comme aux partenaires des possibilités de livraison ou de retrait plus adaptées à cet instant. 

Au-delà de la simplicité, c’est surtout la question du coût qui a poussé les organisations à trouver d’autres solutions. Des solutions innovantes et de nature à renforcer les partenariats sont nées : en plein confinement certaines enseignes, fermées car non essentielles, décident de ne pas dépendre à 100% du e-commerce et implantent des corners dans des grandes surfaces. Et cela profite au vendeur comme à l’acheteur. L’exemple le plus abouti est bien entendu celui de Decathlon, qui a rendu une quarantaine de références, soigneusement sélectionnées, disponibles chez Auchan (cf. Des produits Decathlon en vente également chez Auchan).

Quelles solutions pour le déploiement de l’entrepôt mobile ?

Aussi pratique soit-il une fois fonctionnel, l’entrepôt mobile représente un sérieux défi lors de sa mise en place. Nous n’aborderons ici que quelques-unes des problématiques propres à la mise en route de l’entrepôt mobile. Côté solutions, nombreuses sont les entreprises qui développent des produits dédiés à l’entrepôt mobile.

En amont du déploiement d’un entrepôt mobile, l’organisation doit utiliser des algorithmes prédictifs pour définir quels articles et quelles quantités stocker. Elle doit également se rapprocher de spécialistes de l’immobilier logistique dont le parc locatif correspond à son cahier des charges.

Sur place, les éléments de stockage (rayonnages) à hauteur variable sont les plus adaptés. Ils doivent être démontables et eux-mêmes stockables facilement. Il en est de même pour les tapis roulants. Les engins de manutention et autres matériels de transport des marchandises entre les différentes zones de l’entrepôt sont adaptés aux petites surfaces.

Le système informatique doit relever le défi de la connectivité. Il est bien entendu relié à celui de l’organisation et les communications sont constantes. La traçabilité est une problématique fondamentale : tout doit être adapté. Autonomie et mobilité sont les mots clés des outils de traçabilité et d’étiquetage. ACCELIIS développe des solutions sur mesure comme sur étagère, n’hésitez pas à nous consulter. 

MobiVisium, la traçabilité mobile

Tracing et tracking sont indispensables au bon fonctionnement de l’entrepôt mobile. C’est pourquoi ACCELIIS a développé MobiVisium, solution mobile de codes-barres en mouvement. MobiVisium se présente sous la forme d’un chariot de traçabilité à la fois mobile et autonome. Avec son coffret énergie embarqué et son WIFI intégré, MobiVisium permet d’automatiser la lecture des codes SSCC lors des chargements. Il est rapidement déployable dans vos entrepôts mobiles et répond parfaitement aux exigences spécifiques de ce type de terrain. Plus de détails sur notre page dédiée.

La logistique du dernier kilomètre est une problématique de longue date. La modification des comportements d’achats induite par la pandémie de Covid-19 a simplement joué le rôle de catalyseur. Les acteurs de la supply chain sont donc contraints à envisager, plus rapidement que prévu, le déploiement de solutions adaptées. Car l’enjeu est de taille et le consommateur mérite et attend un acheminement optimal de ses commandes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appelez nous